jeudi 19 février 2009

La Princesse de Clèves, égérie des enseignants-chercheurs et des manifestants

La Princesse de Clèves égérie des enseignants chercheurs.
Les enseignants chercheurs manifestent et, que ce soit au son des paroles de la chanson écrite par Anne Quercy ( "Il n'aime pas la princesse mais nous on l'aime") ou par le biais d'un marathon littéraire sur les marches du Panthéon, la Princesse de Clèves renoue avec la célébrité sur la Place des Grands Hommes en devenant l'égérie des manifestants.
  • Ils étaient entre 15.000 personnes selon la police et 30.000 selon les organisateurs, enseignants-chercheurs mais aussi beaucoup d'étudiants, et ont manifesté jeudi à Paris, entre place d'Italie et Sèvres-Babylone, contre les réformes du gouvernement dans l'enseignement supérieur, la recherche et l'éducation.
  • En province, les plus gros cortèges ont réuni entre 2.000 et 5.000 manifestants à Strasbourg, entre 2.000 et 5.000 manifestants également à Marseille, 3.000 à Bordeaux. On dénombrait de 1.500 à 2.000 manifestants à Lille, entre 1.000 et 1.500 à Poitiers et à Orléans, environ 1.000 à Lyon et Besançon, entre 750 et 1.500 à Rouen, entre 600 et 1.000 à Toulouse. Il y avait aussi 700 personnes dans les rues de Caen et Boulogne-sur-Mer, de 500 à 700 dans celles de Tours, un demi-millier à Limoges, 400 à Dijon ou encore 200 à Pau et 150 à Châteauroux.
Des deux camps, nul ne sait lequel vaincra mais la Princesse de Clèves a pris sa revanche et, vu le succès de la manifestation ( littéraire ) - le même marathon littéraire ne s'est pas cantonné aux marches du Panthéon et le nom du Prince de Nemours ou du vidame de Chartres a résonne dans plusieurs villes de France - la victoire revient à la culture ... La Princesse de Clèves n'ayant sans doute jamais été aussi médiatisée.

La morale de l'histoire, s'il fallait en retenir une, est que nul ne peut se moquer impunément du premier roman moderne de la littérature française fusse t'il Président.

Source : le Parisien




Article mis à jour en fin de soirée ce 19 février :
En définitive, il semblerait que la manifestation ne se soit pas déroulée totalement dans le calme. Un groupe d etudiants a occupe en fin de soiree la Sorbonne . L'ambiance semble avoir rapidement dégénéré et ces derniers ont été évacués dans la " bousculade" la plus totale à grand renfort de CRS. Les caméras de Rue89 étaient là ... ce sont donc les dernières vidéos que nous retransmettons.

0 commentaires:

     

    MEAUX LE FORUM

    Fontainebleau Country

    Melun Info

    About

    Le Pays Briard - les articles

    Le Pays Briard - les dossiers

    Provinois Bassée Montois

    Archives du blog

    Mon Dammartin

    Le Chellois

    Seine et Forêt

    Text

    Toute l'info sur Loomji

    seine-et-marne actualites Copyright © 2009 Community is Designed by Bie